Le bon éditeur

éditeur

Le bon éditeur

 

Certains distributeurs offrent des avantages pour garder l’exclusivité de votre livre, ebook.

 

Renseignez-vous sur leurs programmes avant de prendre votre décision.

 

Kindle Direct Publishing :

c’est le service de distribution d’Amazon pour les e-book et livre.

 

Smashwords :

ce service représente la plupart des grandes librairies,

à l’exception de Kindle.

 

BOD :

il font de la pub sur Amazon la Fnac c’est une imprimerie allemande,

votre livre sera en deux version numérique et papier.

 

Nook Press :

c’est le service de distribution de Barnes and Noble.

 

Lulu :

ce service est remarquable pour la distribution des livres électroniques dans le magasin Apple,

qui est par ailleurs un processus complexe.

 

Introduction au droit d’auteur

 

Le droit d’auteur en France est régi par la loi du 11 mars 1957 et la loi du 3 juillet 1985,

codifiées dans le code de la propriété intellectuelle.

La loi reconnaît en tant qu’auteur toute personne physique qui crée une œuvre de l’esprit quelle que soit son genre (littéraire, musical ou artistique),

sa forme d’expression (orale ou écrite),

son mérite ou sa finalité (but artistique ou utilitaire).

Le droit d’auteur couvre donc toute création de l’esprit,

qu’elle soit une œuvre littéraire (livres, journaux, pièces de théâtre, logiciels, site web, etc.),

une œuvre d’art (peinture, sculpture, photographie, image infographiée, architecture, etc.),

une œuvre musicale ou audiovisuelle,

dès lors qu’elle est matérialisée,

originale et qu’elle est l’expression de la personnalité de l’auteur.

Ainsi ne tombent pas sous la protection du droit d’auteur les créations de l’esprit purement conceptuelles telles qu’une idée,

un concept,

un mot du langage courant,

ou une méthode.

D’après les article L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle, l’auteur d’une œuvre de l’esprit jouit d’un droit de propriété exclusif dès sa création.

Sans nécessité d’accomplissement de formalités (dépôt ou enregistrement),

pour une durée correspondant à l’année civile du décès de l’auteur et des soixante-dix années qui suivent,

au bénéfice de ses ayants-droits.

Au-delà de cette période, les œuvres entrent dans le domaine public.

Support independent publishing: Buy this e-book on Lulu.

ebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :