Google

Google

L’indexation Google

 

Les pages qui ont été explorées se retrouvent désormais indexées dans un immense répertoire.

Maintenant que des milliards de pages sont indexées bien au chaud dans les serveurs de Google, il lui faut un peu les organiser.

Comment décider qu’une page web sera en première position par rapport à un autre ?

 

La pertinence

 

En croisant la recherche de l’internaute avec les mots clefs que Google trouve sur votre page web, un classement va commencer à se mettre en place.

On touche ici au référencement naturel, c’est-à-dire à l’art de bien se positionner dans le moteur de recherche (c’est gratuit et s’oppose donc au référencement payant).

On utilise aussi beaucoup l’acronyme anglais SEO pour Search Engine Optimization, soit l’optimisation des moteurs de recherche.

Comment Google juge-t-il la pertinence de votre page web ?

Le répertoire d’indexation se base sur les mots clefs utilisés dans la page web, notamment à des endroits stratégiques de la page.

 

Il va notamment regarder :

 

Les mots clefs choisis

 

Leur emplacement :

 

Le titre, l’image, l’url (l’adresse web de la page)

 

La popularité

 

Un critère qui a un fort impact sur la façon dont vous ressortez dans les requêtes des internautes est la popularité de votre site :

 

Autrement dit, est-ce que des liens provenant d’autres sites web redirigent vers le vôtre ?

 

On parle de liens entrants ou de Backlinks en anglais.

L’algorithme chargé de surveiller tout ça porte même un nom, il s’agit du fameux PageRank.

Découvrez comment fonctionne Google+

 

Après la période de test sur invitation, le compétiteur de Facebook ouvre ses portes à tous.

Google se lance dans la course avec Google+.

Vous vous demandez quelles sont les principales caractéristiques de la bête ?

En quoi cette plate-forme est-elle similaire ou différente de Facebook ?

Google+ permet des échanges par sujet, intérêt ou type de relation à travers de plus petits réseaux indépendants.

Voilà le fameux concept des cercles…

La principale différence avec Facebook !

Créés par l’utilisateur, les cercles peuvent regrouper les amis, la famille, les collègues de travail, les gens avec qui on partage une passion, etc.

Puisqu’on crée nos cercles et qu’on décide qui en fait partie, on choisit à qui s’adresse chaque commentaire, publication, photo, vidéo et lien.

Une idée plutôt séduisante pour partager des informations pertinentes avec un groupe de personnes en particulier.

Vous vous êtes couché tard la veille et vous n’avez pas envie d’alerter le bureau ?

Partagez vos états d’âme uniquement à votre cercle d’amis !

Un autre aspect intéressant de ces cercles est notre possibilité à choisir ce qu’on voit dans notre flux ou interface d’accueil.

On a donc un contrôle sur les publications qu’on regarde. Il suffit de cocher les cercles contenant les contacts dont on désire voir les statuts défiler.

Autre petit détail sympathique, nos contacts voient quand on les ajoute à un cercle, mais ils ne peuvent pas en lire le titre. Bref, ils ne savent pas dans quel cercle ils sont classés.

Pas de chicane donc ! Nous seul voyons comment on a nommé nos différents cercles !

 

%d blogueurs aiment cette page :